Parce que l’innovation que nous vivons en notre esprit doit se voir à l’extérieur. Et réciproquement.

Autant vous le dire tout de suite : on est super fier, aux éditions Nullius In Verba, de vous annoncer la commercialisation de nos quatre premiers placards. Pour cette toute première série, on a travaillé avec une graphiste ultra douée qu’on adore : Nathalie Pollet de Pam & Jenny, à Bruxelles. On a trouvé une imprimerie spécialisée dans le haut de gamme (l’imprimerie des deux-Ponts, près de Grenoble). Et puis, on a choisi le papier le plus épais possible, en sorte d’avoir un objet unique.

Placard ? Subst. Masc. : Avis manuscrit ou imprimé, que l’on affiche dans un lieu public. Synon. affiche, écriteau. En partic., vieilli. Écrit séditieux que l’on divulgue en l’affichant ou en le faisant circuler.

Le résultat est à la hauteur de nos espérances : une dalle de papier, de la poésie graphique et un message inoubliable sur l’innovation. Quand on vous disait qu’on afficherait la beauté sur les tables et les murs des entreprises !

Les amateurs de raretés doivent le savoir : il s’agit d’une édition limitée. Chaque placard est numéroté ! C’est ainsi qu’on a envie de faire les choses, aux éditions Nullius In Verba : de la qualité, de l’artisanal, de la petite série.

Mais au fait, pourquoi des placards ? Parce que l’innovation que nous vivons en notre esprit doit se voir à l’extérieur. Et réciproquement : en vivant entouré d’images qui tirent l’âme vers le haut, doucement, sans qu’on le comprenne toujours, sans parfois qu’on le veuille, les yeux se relèvent.

p1-1-pour-site
taille réelle : 39 cm x 39 cm

Le premier placard (référencé P1.1) est en anglais parce qu’on aime cette langue. Il reprend une très belle phrase que tous les mouvements de contestation modernes se sont accaparés. On n’a pas trouvé l’auteur à l’origine de cette parole, et c’est sans doute mieux ainsi : elle semble émerger de notre conscience collective, comme pour nous rappeler une vérité essentielle : « If you don’t let us dream, we won’t let you sleep » (si vous ne nous laissez pas rêver, nous ne vous laisserons pas dormir). Ici, un visage de femme orne les mots, ou bien est-ce l’inverse. Dans tous les cas, ce visage n’a pas de réalité, comme dans les songes. Celui-ci est coloré de rouge, vif, intense.

 

p2-1-pour-site
taille réelle : 39 cm x 39 cm

 

 

Le deuxième placard (référencé P2.1) est une citation de Miguel Aubouy, notre auteur de référence (ok le seul pour l’instant J). Cela dit, cette phrase n’apparaît dans aucun de ses livres. L’écrivain est aussi sculpteur. On a trouvé ces mots sur l’une de ses œuvres : un vieux tiroir de bois sombre contenant une pièce de métal noirci, comme une silhouette d’homme debout ; et un morceau de papier collé, sur lequel une main de femme a écrit : « Puisqu’il nous faudra filer, autant être une étoile ». On a adoré ces mots. On les a voulus pour nous seuls. Pam & Jenny les a associés à un oiseau. Puis elle a ajouté un astronaute : celui qui touche les étoiles, le navigateur de l’infini. Elle a voulu du bleu. Du très bleu. C’est juste magnifique.

p3-1-pour-site-face
taille réelle : 39 cm x 39 cm

Le troisième placard (référencé P3.1) synthétise les règles essentielles de l’innovation telles que Miguel Aubouy les a formulées dans son 5ième petit traité. Elles sont au nombre de trois, comme les trois épreuves de l’innovation. Chaque étape, nous explique-t-il, admet sa difficulté fondamentale, son mystère, son aporie. L’originalité du travail de Miguel Aubouy se retrouve aussi dans la forme qu’il a choisie pour les condenser, puisque ce sont trois inégalités : 1) « curiosity is superior to knowledge » (curiosité > connaissance) ; 2) « conviction is superior to consensus » (conviction > consensus) ; 3) « courage is superior to grace » (le courage > la grâce). Pam & Jenny a trouvé un volatile improbable pour illustrer ce placard. Peut-être aussi improbable qu’un innovateur qui réussit… mais quel charme, quelle élégance !

p4-1-pour-site-face
taille réelle : 39 cm x 39 cm

Le quatrième placard (référencé P4.1) est un mantra très en vogue sur la côte Ouest des Etats-Unis : « We try. We fail. We fix » (On essaie. On échoue. On améliore.). Ici aussi, point d’auteur que nous connaissions. Assez probablement, nous sommes dans le registre de la littérature orale. Celle des phrases qu’on se répète depuis toujours, peut-être, comme des minuscules prières. C’est aussi la mentalité des entrepreneurs. Aux éditions Nullius In Verba, ces mots résonnent avec le cinquième petit traité sur l’innovation. Nous sommes plongés dans l’épreuve du chasseur : lorsqu’on a trouvé l’idée, et il s’agit de la rendre tangible. Au fait, Pam & Jenny : c’est un homme ou une femme sur l’image ?

Retrouvez ces placards en exclusivité* sur notre boutique en ligne : www.nivedition.com

La cerise sur le gâteau : pour nos lecteurs, en cette occasion spéciale, nous vous offrons 15% de réduction sur le prix de vente avec le code DARIOFO. Profitez-en vite : c’est jusqu’au 06 novembre, à minuit, seulement !

Les éditions Nullius in Verba

 

*Vous trouverez ces articles nulle part ailleurs : ni sur Internet ni dans l’autre vie.

NB : Chaque placard contient une perforation circulaire de quelques millimètres de diamètre, centrée, sur le bord supérieur, afin de pouvoir le suspendre très simplement avec un clou, par exemple (cette perforation n’est pas représentée sur les illustrations de cet article).

Une réflexion sur “Parce que l’innovation que nous vivons en notre esprit doit se voir à l’extérieur. Et réciproquement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s